125 cc Il y a 1 produit.

Sous-catégories

  • DR
  • GP

    Un faible coût, version économique de la GT125/RG125 unique à deux temps. Le nom du modèle GP a apparemment été adopté des Grand Prix, le GP125 partage les dimensions d'alésage et la course des modeles 1976/1977 . Présenté pour le marché intérieur japonais à Mars 1978. Suzuki GP125 GP-125 '78GP 125 1978Longueur hors tout: 1 895 mm (74,6 po) Largeur hors tout: 750 mm (29,5 po) Hauteur hors tout: 1 055 mm (41,5 po)Empattement: 1 235 mm (48,6 po) Poids à sec: 101 kg (222 livres) Type de moteur: refroidi par air cc unique 2-temps, soupape à disque 123 cylindre rotatif. 15 ch (11 kW) / 8500 rpm, 13 Nm (1,3 kg-m) / 7500 rpm. 5 vitesses.La plus grande différence entre le 1978 et le GP125 RG125/GT125 était que le RG a eu un bimoteur avec clapets de piston tandis que le GP d'un moteur monocylindre à soupapes à disques rotatifs. Suzuki Motor Company a continué à construire le couple modèle des années dans les années 1980, peut-être même plus pour l'exportation vers la Nouvelle-Zélande.

  • GT

    La GT 125 est un modèle de motocyclette du constructeur japonais Suzuki.

    Elle se compose d'une gamme X-1 à X-7 dont peu de modèles seront importés en France.

    Elle est équipée d'un moteur bicylindre deux temps.

    GT 125 X-4

    La GT 125 X-4 est l'ultime évolution de la Suzuki GT 125, cédant à la mode du phare carré. Elle arrive sur le marché le 18 juin 1980, affiche une puissance de 15,4 ch à 8600 tr/min1 et une vitesse de pointe de 115 km/h.

    À l'époque, Suzuki présente ce modèle avec un circuit électrique 12 volts, alors que la plupart des concurrents sont toujours avec un circuit 6 volts.

    Toutefois, l'allumage par rupteurs et sa consommation moyenne de 6,0 litres au cent kilomètres, peuvent être considérés comme des défauts.

    La Suzuki X-4 devient le modèle le plus vendu en France sur les premiers mois de sa commercialisation, juste devant la Yamaha DT 125 MX.

Résultats 1 - 1 sur 1.
Résultats 1 - 1 sur 1.